Île rivière Cuale

by / Wednesday, 04 September 2013 / Published in Blog fr

The Isla Rio Cuale, reached by the stairs that lead down from either bridge over the river, is a beautiful and peaceful area that is rarely mentioned when speaking of “What to see and do in Puerto Vallarta.” The Rio Cuale river walk is a cool, refreshing place to spend an afternoon, and a great place to take pictures! As you wander along, you can take snapshots of tiny shops overflowing with all kinds of colorful Mexican crafts.

The Cuale River rushes down from the mountains and then gently glides through the southern end of Puerto Vallarta, dissecting downtown (‘el centro’) from Viejo Vallarta (‘old Vallarta’). An island in the river, the Isla Cuale, is home to a lush park, a cultural center, several relaxing restaurants, and a tourist craft market.

The swinging pedestrian bridges are still there, as well as two road bridges, and a new pedestrian bridge at the west end of the island where the river meets the sea. You can access the island on foot from any of these bridges on your way to or from Viejo Vallarta, and it’s worth a stroll and a stop for a cocktail or meal, away from the crowds of downtown. The East end of the island is a well maintained and forested park, whose benches are often utilized by young courting couples and locals and tourists simply looking for a quiet place to relax.

One of seven mountain streams emptying into beautiful Banderas Bay, the Cuale river divides Puerto Vallarta’s Romantic Zone, from downtown Puerto Vallarta.

A few steps away from the lively and colorful Puerto Vallarta downtown area, the anonymous and beautiful Cuale River Island lies tranquil. It runs through the city, weaving past downtown and the Romantic Zone. The most adventurous arrive at by crossing a little wooden bridge that, in a few minutes, takes you from the city hustle and bustle to a getaway where time goes slow, children play on the river and you can stroll around picturesque pedestrian streets crowded with authentic handicrafts and a spectacular view of the Cuale River.

Along the river, you can find rustic brick constructions with small balconies, giving a special and colorful touch. An array of restaurants, cafes, bars and an artistic colony are part of the Cuale River Island geography, where you can breathe in an absolutely peaceful atmosphere. People are friendly and always happy to help a tourist brush up on their Spanish

Leave a Reply

Farmers Market

by / Wednesday, 04 September 2013 / Published in Blog fr

La façon la plus commune pour y arriver est par un taxi d’eau connu comme un panga. Les deux principaux lieux d’entrer dans une panga sont sur ​​la plage de Los Muertos dans le centre de Puerto Vallarta près de Hôtel Posada de Roger ou sur la plage à Boca de tomatlan au sud de Puerto Vallarta.

Les deux autres options sont à louer un bateau privé pour une journée ou acheter un des nombreux forfaits de bateaux d’excursions réservé par les agences de voyages situées dans la plupart des hôtels comme Hôtel Posada de Roger. Ces deux options partent de la marina de Puerto Vallarta. Le prix d’un aller-retour autour de 22 US $ pour la journée, il vous donne une plus grande souplesse dans la mesure où quand vous partez et revenez. Le forfait excursion qui comprend souvent un arrêt pour la plongée en apnée le long des coûts de chemin autour de 66 $ US par personne. Ces bateaux partent vers 9h30 et retour vers 04h30. Pm

Que faire à Yelapa / Que hacer en Yelapa

Une fois sur la plage, l’activité la plus commune est de s’amuser et se détendre Certains visiteurs répartis sur une serviette et s’allonger sur la plage en profitant du soleil et en écoutant le rythme des clapotis de l’eau de la rive. Pour les gens plus énergiques, il ya une multitude d’activités à faire, comme la randonnée si le petit village de Yelapa bon (équitation cheval o l’observation des oiseaux

Si vous avez faim ou soif, il ya beaucoup de petits restaurants situés sur la plage. S’asseoir sur une chaise de plage ou autour d’une table, creuser vos orteils dans le sable doux et chaud et déguster une bière ou votre boisson tropicale préférée avec un repas traditionnel mexicain sélectionné dans le menu

A mi-parcours de votre séjour à Puerto Vallarta, vous cherchez peut-être un endroit pour obtenir loin du bruit de la ville. Si oui, Yelapa fait une grande excursion d’une journée. En moins d’une heure, laissez-vous transporter années en arrière dans le temps.

Leave a Reply

Une journée à Yelapa

by / Wednesday, 04 September 2013 / Published in Blog fr

La façon la plus commune pour y arriver est par un taxi d’eau connu comme un panga. Les deux principaux lieux d’entrer dans une panga sont sur ​​la plage de Los Muertos dans le centre de Puerto Vallarta près de Hôtel Posada de Roger ou sur la plage à Boca de tomatlan au sud de Puerto Vallarta.

Les deux autres options sont à louer un bateau privé pour une journée ou acheter un des nombreux forfaits de bateaux d’excursions réservé par les agences de voyages situées dans la plupart des hôtels comme Hôtel Posada de Roger. Ces deux options partent de la marina de Puerto Vallarta. Le prix d’un aller-retour autour de 22 US $ pour la journée, il vous donne une plus grande souplesse dans la mesure où quand vous partez et revenez. Le forfait excursion qui comprend souvent un arrêt pour la plongée en apnée le long des coûts de chemin autour de 66 $ US par personne. Ces bateaux partent vers 9h30 et retour vers 04h30. Pm

Que faire à Yelapa / Que hacer en Yelapa

Une fois sur la plage, l’activité la plus commune est de s’amuser et se détendre Certains visiteurs répartis sur une serviette et s’allonger sur la plage en profitant du soleil et en écoutant le rythme des clapotis de l’eau de la rive. Pour les gens plus énergiques, il ya une multitude d’activités à faire, comme la randonnée si le petit village de Yelapa bon (équitation cheval o l’observation des oiseaux

Si vous avez faim ou soif, il ya beaucoup de petits restaurants situés sur la plage. S’asseoir sur une chaise de plage ou autour d’une table, creuser vos orteils dans le sable doux et chaud et déguster une bière ou votre boisson tropicale préférée avec un repas traditionnel mexicain sélectionné dans le menu

A mi-parcours de votre séjour à Puerto Vallarta, vous cherchez peut-être un endroit pour obtenir loin du bruit de la ville. Si oui, Yelapa fait une grande excursion d’une journée. En moins d’une heure, laissez-vous transporter années en arrière dans le temps.

Leave a Reply

Films à Puerto Vallarta

by / Wednesday, 04 September 2013 / Published in Blog fr

When John Huston arrived in Puerto Vallarta in 1963, along with his film crew and actors from “the night of the Iguana “, no one imagined the impact it would have on tourism development in the region. In the following decades, dozens of film and television productions chose natural beauty of the bay to frame their stories.

t the end of the century, the fever for youth horror movies was its height, and one of its prime examples was filmed in our area “I still know what you did last summer” (1998): directed by Danny Cannon, director of CSI television series, the film starred Jennifer Hewitt, now star of the popular “Ghost Whisperer”.

However, the recording of Mexican TV Azteca’s soap opera “Marea Brava” (1999) here caused even more commotion, bringing a large production crew and well-known actors to our city.

In 2004, two film productions related to Puerto Vallarta premiered: “Puerto Vallarta Squeeze” and “KILL BILL VOL 2″. The first, starring Scott Glenn (“Apocalypse now “) and Harvey Keitel (“Pulp fiction2), had a very limited release and little promotion, unlike “Kill Bill Vol. 2″. Directed by Quentin Tarantino, which continued the story of the Bride’s quest for revenge against her former boss and assassin associates. Noted actors Uma Thruman and the late David Carradine visited Careyes to shoot several final scenes but, one again, television brought more attention, this time with the local recording of soap opera ” Rebelde”, a Mexican televison phenomenon that also had great success in Brazil, Puerto Rico and Venezuela, among other Spanish-speaking countries.

In 2007,when Hollywood star Helen hunt premiered her first film as director at the sixth edition of the Puerto Vallarta Film Festival, more than dozen foreign media covered the story.
And it was this same festival that introduced the area’s natural assets to legendary director Roger Corman , who then began promoting the area among his acquaintances. As result, Disney chose the waterfront and neighborhoods of Puerto Vallarta and Sayulita, along with Guadalajara and Mexico City, to film “Beverly Hills Chihuahua” (2008). This story of a Chihuahua lost in Mexico was directed by Raja Gosnell (“Scooby Doo”), with Piper Perabo (“Coyote Ugly”) as protagonist.
In 2009, Roger Corman fulfilled his desire for a project here with “Dinoshark”, the sory of a dinosaur-shark that comes to our shores to eat unwary tourist, starring Erric Balfour (“the OC”). The project was co-produced by Arte Paneo, a company owned by Mexican actor Aaron Diaz and Robert Roessell, one of the founders of the Puerto Vallarta Film Festival. The Premiere of this Movie on US television Channel SyFy registered more than three million viewers. This year, Corman shot another movie for television in Puerto Vallarta : ” Sharktopus”. Starring Eric Roberts (“Heroes”), the movie is scheduled for release in September at the Toronto Film Festival.
The above recount of recent activity demonstrates that Puerto Vallarta and surrounding areas remain attractive to the film and television industry and quality projects have not yet been achieved, local film commissioners actively continue to explore the film market.

Leave a Reply

Conseils aux voyageurs

by / Wednesday, 04 September 2013 / Published in Blog fr

Mispacking est probablement la meilleure façon de gâcher un voyage. Ne pas avoir de vêtements ou d’articles de toilette appropriée, ou ayant des éléments importants cassé en transit peuvent vraiment gâcher un voyage.

Quoi emporter

Le numéro un règle dans l’emballage pour un voyage, sauf si vous avez embauché plusieurs joueurs de football de porter votre vitesse pour vous, est d’emballer la légère. Vous vous déplacerez vos bagages dans le coffre de votre voiture, dans le coffre de votre voiture, à l’aéroport, au large du carrousel à bagages, de la gare, de l’arrêt de bus, dans le bus, descendez de l’autobus, le dos deux kilomètres parce que vous oVERSHOT votre arrêt, jusqu’à six étages et sur ​​la commode.

Même si cela peut être un excellent exercice, vous pourriez plutôt économiser votre énergie pour monter au sommet de la cathédrale. Laissez la boule de bowling à la maison.

Articles de toilette
Dentifrice, brosse à dents, contacter équipement de l’objectif et des lunettes de rechange, maquillage (pour les voyages d’affaires), Razor, matériel de soins des cheveux (brosses, peignes, sèche-cheveux), Business / cartes d’appel.

Si vous faites un voyage à petit budget, vous devez également apporter des produits de nettoyage: savon (dans un sac en plastique), Shampoo (ou vous raser la tête et d’utiliser un pain de savon), serviette. Si vous serez à la recherche au niveau des plafonds (comme sur un château ou une église crawl), apporter un petit miroir de sorte que vous ne serez pas fatiguer votre cou.

Vêtements: prendre assez de vêtements pour une semaine ou pour la durée du voyage ainsi que deux jours, selon la plus courte. Si vous voyagez pour affaires, vous pouvez probablement prendre deux costumes et tourner entre eux. Apporter une paire de flip-flops (aussi appelé lanières ou des chaussons de douche). Non seulement ils peuvent venir entre vous et les choses étranges qui se développent dans la salle de bain de la plongée scummy vous avez fini, mais si vos chaussures sont mouillées, ce qui donne yousomething que vous pouvez porter pendant qu’ils sèchent.

Divers: Pack Jour, Cou portefeuille ou ceinture d’argent, lampe de poche Tiny, bande et marqueur magique, bouchons d’oreilles, bouteille d’eau, numéros de téléphone, passeport, montre avec alarme

Leave a Reply

La vieille ville de Emiliano Zapata Vallarta

by / Wednesday, 14 August 2013 / Published in Blog fr

Certaines personnes se réfèrent à lui comme «vieille ville» mais il existait à peine il ya seulement 60 ans. D’autres ont tenté de modifier son caractère, mais sans succès, en l’appelant la Zone romantique “. Bien que le nom a frappé, en quelque sorte, il n’y a rien de particulièrement romantique (ou romanesque) à ce sujet. Misnomères à part, non seulement Colonia Emiliano Zapata l’un des quartiers les plus populaires de Puerto Vallarta, il est idéal pour explorer à pied.

La construction assez récente du pont Rio Cuale piétonne, avec l’expansion du Malecon au sud de celui-ci, donne accès à l’est de Emiliano Zapata le long de la plage. Plus à l’intérieur, il peut être atteint le long de ses routes principales sud et nord. Sans parler de trois suspendu un passerelles pour piétons qui le relient à Isla Rio Cuale.

Explorer le quartier peut être aussi cosmopolite ou traditionnelle que vous voulez qu’il soit, selon l’endroit où vous choisissez d’aller, rester près de la plage de Los Muertos, et vous éprouverez une des zones touristiques les plus animées de Puerto Vallarta, en particulier le long Olas Altas et Basilio rues Badillo, où side-by restaurants secondaires, des hôtels comme Hôtel Posada de Roger, où son connu pour son style traditionnel mexicain, boutiques, cafés et galeries accueillent les visiteurs jour et nuit. Pour une expérience plus traditionnelle, en direction des terres sur ses diverses rues n’est pas sans rappeler d’explorer de nombreuses villes mexicaines.

Fois intrigante et intimidant pour de nombreux touristes internationaux est le nombre de stands à tacos et autres restaurants répartis le long de la rue de Emiliano Zapata. Depuis l’année dernière, Eric Wichner de VallartaEats.com a commencé à offrir journée et soirée rue des visites gastronomiques du quartier, avec le double objectif de rapprochement des visiteurs avec des aliments mexicains authentiques, et en soulignant les nombreux charmes de la colonia, à pied, bien sûr.

Exploration d’un quartier dans une ville étrangère peut être excitant et intimidant au même moment, et Puerto Vallarta n’est pas une exception. Avoir entreprise locale peut aider à augmenter le niveau de confort, surtout si vous n’êtes pas un orateur espagnol couramment. Dans le même temps, il est rassurant de savoir que, tant que vous restez dans les temps quartiers mentionnés ci-dessus, vous êtes susceptible d’avoir peu de mal à se connecter avec eux et dire “Hola” à leurs résidents.

Leave a Reply

TOP